Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Usain Bolt se sent investi d'une mission pour son sport. C'est pourquoi il veut empocher un troisième titre olympique consécutif sur la mythique distance du 100 m.

"L'athlétisme a besoin que je gagne à Rio", a affirmé la superstar jamaïcaine du sprint dans une interview au journal français Aujourd'hui en France/Le Parisien, réalisée en juillet et publiée dimanche, quelques heures avant la finale olympique du 100 m.

"Je peux réaliser quelque chose que personne n'a jamais fait avant. J'ai vraiment hâte, je suis à la fois excité et nerveux (...) Je sais que l'athlétisme a besoin que je gagne à Rio et que je sois le meilleur. Je veux la même chose", assure le sextuple champion olympique.

Il disputera à Rio ses 4e JO, alors que l'athlétisme mondial connaît des heures sombres en raison du scandale sur le dopage d'Etat en Russie. En quête d'un "triple-triple" inédit (titres sur 100, 200 et 4x100 m, comme en 2008 et 2012), le Jamaïcain n'a peur de personne, surtout pas de son principal rival américain: "Gatlin ne m'inquiète pas".

"Si le sport a besoin de moi, si je peux me motiver encore un an, alors pourquoi pas continuer un peu. Ce qui est sûr, c'est que je ne veux pas finir sur une défaite. Si mon coach me dit que je peux encore gagner, je lui fais confiance", explique-t-il, évasif à propos d'une possible retraite à la fin de la saison.

Interrogé sur le dopage, la star assure avoir toujours "suivi les règles": "Moi, je suis testé plusieurs fois par saison. Je serais déçu de perdre une des médailles de Pékin (le relais, à cause du contrôle positif de son coéquipier Nesta Carter) mais les règles sont les règles".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS