Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le show a commencé, mais Usain Bolt ne joue pas pour l'instant les premiers rôles. Le Jamaïcain s'est qualifié avec le 8e temps des séries (10''05) pour les demi-finales du 100 m des Mondiaux.

L'octuple champion olympique, acclamé comme il se doit par les 60'000 spectateurs à son entrée sur le stade, a passé l'épaule dans les 20 derniers mètres pour remporter sa série, avec 0''06 d'avance sur le Britannique James Dasaolu, finissant très relâché. Mais sur les 80 premiers mètres, il n'avait pas été à son avantage, apparaissant même en 4e ou 5e position avant la mi-course.

Avec le forfait du Canadien Andre De Grasse, blessé, le recordman du monde partira favori pour les demi-finales et la finale de samedi (22h45). Mais aucun homme ne se dégage vraiment pour le moment. Le Jamaïcain Julian Forte a signé le meilleur chrono de ces séries en 9''99, mais il semble proche de son maximum.

Vainqueur de sa série en 10''01, l'universitaire américain Christian Coleman est celui qui devrait donner le plus de fil à retordre à Bolt. Il a terminé en toute décontraction. A suivre aussi, l'Ivoirien Ben Youssef Meité (10''02).

Justin Gatlin a remporté sa série sans être inquiété, en 10''05. Le champion olympique 2004 longtemps suspendu pour dopage a été sifflé après l'arrivée, peu avant l'entrée dans l'arène de Bolt, dont l'accueil a marqué un énorme contraste avec le traitement réservé à Gatlin.

ATS