Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré un départ, de son propre aveu, "horrible", la star mondiale du sprint Usain Bolt a signé le deuxième meilleur chrono de l'année sur 100 m avec ses 9''88 lors du Racers Grand Prix à Kingston.

Pour sa première compétition en Jamaïque depuis deux ans et sa troisième course de l'année, le sextuple champion olympique a fait forte impression dans un 100 m de classe mondiale à moins de deux mois des Jeux olympiques 2016 de Rio (5-21 août).

Il a certes raté sa mise en action, mais il est revenu sur ses rivaux aux 50 m pour franchir la ligne en tête après avoir coupé son effort bien avant. Avec ses 9''88 (vent: +1 m/s), le triple champion du monde 2015 a devancé trois compatriotes qui sont descendus eux aussi sous les dix secondes, Nickel Ashmeade et Yohan Blake, tous deux crédités de 9''94, et l'ancien détenteur du record du monde de la distance Asafa Powell (9''98).

"Je ne suis pas totalement satisfait de l'exécution de ma course, mon départ a été horrible et ne m'a permis de bien m'installer, a-t-il regretté. Mais j'ai gagné, je ne suis pas blessé, c'est bien. Même si cela ne se passe comme attendu, il faut rester concentré et passer outre. A cet égard, cette course est positive."

Seul le Français Jimmy Vicaut a couru plus vite que lui cette année avec ses 9''86 réalisés lors du meeting de Montreuil le 7 juin. Bolt qui a amélioré de dix centièmes son meilleur chrono de l'année (9''98) réalisé à Ostrava le 20 mai, est passé devant son grand rival, l'Américain Justin Gatlin, bloqué à 9''93 et désormais au 4e rang du bilan annuel. Il retrouvera Kingston dans un peu plus de deux semaines pour les sélections olympiques jamaïcaines.

Le 100 m féminin a été remporté par la Jamaïcaine Shelly Ann Fraser Pryce en 11''09 loin des 10''78 réalisés samedi en Floride par l'Ivoirienne Murielle Ahouré, nouveau record d'Afrique et meilleure performance mondiale de l'année. La double championne olympique et championne du monde en titre du 100 m a vu son entraînement perturber par une blessure à un orteil. La Bahaméenne Shaunae Miller s'est imposée en 22''05 sur 200 m, troisième chrono de l'année sur le demi-tour de piste.

Le 200 m messieurs est revenu au représentant d'Antigua Miguel Francis, en 19''88 qui lui vaut la 3e place au bilan mondial de l'année. Sur 400 m haies, l'Américain Johnny Dutch a amélioré sa propre meilleure performance mondiale de l'année en 48''10 contre 48''36 réalisés le 16 avril à Nassau.

Enfin le duel tant attendu entre le Sud-Africain Wayde Van Niekerk, champion du monde 2015 du 400 m, et l'Américain LaShawn Merritt, son dauphin à Pékin, a eu lieu, mais sur 300 m, distance non-officielle. Van Niekerk s'est imposé en 31''03, devant Merritt (31''23), soit le troisième meilleur chrono de l'histoire sur cette distance, derrière deux légendes Michael Johnson (30''85) et Usain Bolt (30''97).

ATS