Toute l'actu en bref

Villars Holding a amélioré sa rentabilité l'an dernier (archives).

KEYSTONE

(sda-ats)

Malgré des ventes en recul, Villars Holding a amélioré ses profits en 2016. Le groupe fribourgeois actif dans le commerce de détail, la restauration et la gérance immobilière a vu son bénéfice net consolidé progresser de 6,3% sur un an à 2,9 millions de francs.

Le bénéfice par action a lui atteint 27,47 francs, contre 25,83 francs en 2015, a indiqué mercredi soir l'entreprise sise à Fribourg dans un communiqué. Le résultat d'exploitation consolidé (EBIT) s'est lui inscrit en hausse de 24% à 2,4 millions.

Le chiffre d'affaires a toutefois baissé de 2,7% à 83 millions de francs. Les ventes de l'entité Restoshop, qui exploite douze points de vente sur le réseau routier et autoroutier, se sont repliées de 3,6% à 53,2 millions.

Le chiffre d'affaires de la société Pause-Café a reculé de 2,4% à 16 millions de francs. Ce résultat s'explique principalement par une baisse de la fréquentation des centres commerciaux due en grande partie à la progression du commerce en ligne, explique Villars Holding.

Vendu le 4 janvier 2017 à Coop, Alvi-Shop a généré des ventes en repli de 2,3% à 42,7 millions de francs. Arte Panis, qui a acquis la totalité du capital-actions de la boulangerie-pâtisserie-confiserie Suard en janvier 2016, a vu son chiffre d'affaires légèrement progresser de 1,3% à 10,3 millions.

Dividende inchangé

Malgré des résultats inférieurs à ses ambitions, le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale de la firme, le 11 mai, de verser un dividende inchangé à 8 francs par action.

Pour 2017, le groupe table sur un chiffre d'affaires comparable à celui réalisé l'année passée. Restoshop et Suard devraient connaître une croissance, contrairement à la société Pause-Café.

ATS

 Toute l'actu en bref