Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les amateurs de pommes et de poires suisses peuvent se réjouir. La récolte 2015 s'annonce bonne, annonce Fruit-Union Suisse (FUS) dans sa dernière estimation. Les premières poires sont déjà en rayon, alors que la cueillette des premières pommes est imminente.

La récolte devrait ramener quelque 183'800 tonnes de pommes et 35'100 tonnes de poires, précise lundi FUS dans un communiqué. Pour les pommes, c'est un peu plus faible que la moyenne des années précédentes. La récolte de poires sera elle dans la moyenne.

Au rayon des pommes, le coup d'envoi sera donné avec les variétés précoces Galmac et Sumerred, puis les producteurs enchaîneront avec la Gravenstein dès la mi-août. Dans les vergers de poiriers, la cueillette de la Dr Jules Guyot et de la Précoce de Trévoux bat déjà son plein, Williams suivra, indique FUS.

Dans le détail, quelque 113'600 tonnes de pommes se vendront pour la table, un chiffre proche de la production 2014. Environ 70'200 seront destinés au cidre, soit une baisse de 13%.

Pour les poires, les deux tiers des 35'100 tonnes, soit 22'700 tonnes, proviennent de vergers intensifs, destinés avant tout à la table et à l'industrie. Par rapport à 2014, cela représente une baisse de 12%. La récolte des poires à cidre (12'400 tonnes) dépassera par contre de 3% la récolte précédente.

Après un mois de juillet passé à arroser les vergers et les cultures intensives en raison de la sécheresse, les producteurs étaient soulagés de voir arriver les précipitations des derniers jours, relate encore le communiqué. Les arbres ont bien résisté à la canicule. Conséquence, "les jus et les eaux-de-vie s'annoncent aromatiques."

ATS