Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Boris Johnson a réglé dimanche ses comptes avec les pro-européens (archives)

KEYSTONE/EPA/ANDY RAIN

(sda-ats)

Boris Johnson, l'un des principaux protagonistes du Brexit, a fustigé dans la presse dominicale la manifestation pro-européenne de samedi à Londres. Il y voit là le reflet d'"une sorte d'hystérie".

L'ancien maire de Londres n'a pas mâché ses mots dans sa chronique publiée dans le Daily Telegraph. "L'avenir s'annonce bel et bien radieux", a-t-il estimé. Boris Johnson a également assuré qu'il serait possible à l'avenir pour le Royaume-Uni de limiter l'immigration tout en obtenant un accord de libre-échange avec l'UE.

Le parti conservateur, dont est issu Boris Johnson, débat actuellement pour trouver un successeur au Premier ministre démissionnaire David Cameron. Selon un sondage ICM pour le Sun on Sunday, la ministre de l'intérieur Theresa May tient pour l'instant la corde avec 46% contre 18% pour le ministre de la justice Michael Gove et 7% pour Andrea Leadsom, la secrétaire d'Etat à l'énergie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS