Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'avenir de Thomas Tuchel sur le banc du Borussia Dortmund est incertain. Il l'a lui-même reconnu, après les divergences publiquement étalées entre lui et les dirigeants.

Interrogé sur son sort la saison prochaine, l'entraîneur a répondu: "Je ne suis pas le bon interlocuteur pour parler de cela (...) Il serait naïf de ma part, après cette semaine, de dire: on continue comme ça".

"Si vous m'aviez demandé il y a quelques semaines, je vous aurais dit: je suis à peu près sûr que je serai le coach l'an prochain", a-t-il dit dans une intervention teintée d'émotion lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match, précédant le déplacement samedi à Augsbourg pour la 33e et avant-dernière journée de Bundesliga.

"Tellement de contre-vérités et de fausses citations ont circulé cette semaine. Des limites à ce que je peux accepter ont été franchies", a-t-il ajouté.

La presse allemande affirme depuis déjà une semaine que l'entraîneur de 43 ans quittera le club en fin de saison, quels que soient les résultats, en raison de divergences profondes avec le directeur exécutif Hans-Joachim Watzke, soutenu par son président et son directeur sportif.

M. Watzke avait choisi de publier une interview explosive samedi dernier, à quelques heures d'un match décisif, pour mettre sur la place publique "de claires divergences" avec Thomas Tuchel. Les deux hommes se sont notamment accrochés à propos de la décision de jouer le match de Ligue des champions contre Monaco le 12 avril, moins de 24 heures après l'attentat à la bombe qui a failli décimer l'équipe.

Jusqu'à présent, Tuchel n'a jamais répondu sur le fond, se contentant de prendre acte des attaques lancées contre lui. Son contrat court jusqu'en juin 2018, mais l'entraîneur ne se fait guère d'illusions: "La prolongation d'un contrat n'est pas un diplôme ou une médaille qu'on vous accroche autour du cou. Cela nécessite des conversations d'égal à égal, un accord sur un chemin commun", a-t-il dit.

Tuchel dirige le Borussia depuis l'été 2015. Il a succédé au charismatique Jürgen Klopp, désormais à Liverpool après une période sabbatique.

Dortmund est en position de se qualifier pour la Ligue des champions, et jouera le 27 mai la finale de la coupe d'Allemagne contre Eintracht Francfort.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS