Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a clôturé en nette hausse vendredi, stimulée par la statistique sur l'emploi, le chômage étant à son plus bas niveau depuis trois ans. L'indice Dow Jones a pris 156,82 points (1,23%) à 12'862,23, son plus haut niveau en quatre ans.

L'indice Nasdaq Composite enregistre son plus haut pic en onze ans, gagnant 1,61%. Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones gagne 1,6%, le S&P-500 2,2% et le Nasdaq 3,2%.

L'embellie sur le marché américain de l'emploi s'est poursuivie en janvier, avec le plus fort rythme de créations d'emplois observé en neuf mois, et le taux de chômage est tombé à son plus bas niveau depuis près de trois ans, reflétant l'impact de la croissance enregistrée au quatrième trimestre 2011 en ce début de nouvelle année.

"C'est la confirmation d'une amélioration lente, mais notable des statistiques américaines", a expliqué un employé de Russell Investments, notant que des risques demeurent toutefois, comme la crise de la dette en Europe. Le secteur financier a gagné 2,68% et celui des industrielles 1,71%.

ATS