Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a chuté de plus de 3% mardi à la clôture, sur fond de craintes liées à la dégringolade des prix du pétrole et à la situation politique en Grèce.

Le regain du yen face au dollar et à l'euro a aussi pesé sur le moral des investisseurs. A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a perdu 525,52 points (-3,02%) pour tomber à 16'883,19 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a affiché pour sa part un plongeon de 39,95 points (-2,85%) à 1361,14 points. La séance a été très active, avec 2,69 milliards de titres échangés sur le premier marché.

Au moment de la fermeture de la place tokyoïte, le dollar, un facteur important d'évolution des valeurs de la place tokyoïte, se situait à 118,94 yens, en net repli par rapport à son cours de la veille et du tout début de matinée.

L'euro continuait aussi de reculer (à 142,22 yens), pâtissant des risques politiques en Grèce et des propos du président de la Banque centrale européenne (BCE) qui a évoqué en fin de semaine dernière la possibilité de nouvelles mesures face au risque de déflation dans la zone euro.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS