Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé en forte baisse de 2,1% la journée de lundi, après trois séances positives, malmené par une contraction de l'activité manufacturière en Chine en octobre et un regain du yen face au dollar.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a lâché 399,86 points à 18'683,24 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a abandonné pour sa part 2% (-31,23 points) à 1526,97 points. La séance a été moyennement active avec 2,17 milliards de titres échangés sur le premier marché.

Du côté des changes, le dollar valait autour de 120,30 yens, nettement plus bas que vendredi à la fermeture et également plus faible qu'en début de journée, ce qui dissuade l'achat d'actions de groupes exportateurs.

L'euro est quant à lui un peu remonté comparé à vendredi et est resté stable depuis le début de la journée, autour de 132,80 yens.

L'activité manufacturière en Chine s'est de nouveau affaiblie en octobre, confirmant le ralentissement dans la deuxième puissance économique mondiale dont la santé influe sur les affaires de nombreuses entreprises du Japon.

Les donneurs d'ordres ont aussi été rendus méfiants par des indicateurs moins bons que prévu sur les dépenses et le moral des ménages aux Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS