Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo a terminé en net repli lundi, emportée par la chute des places étrangères vendredi et la baisse des cours des matières premières, sur fond de nervosité des investisseurs à l'approche d'une réunion de la banque centrale américaine (Fed).

Le Nikkei des 225 valeurs vedettes a perdu 1,8% (-347,06 points) à 18'883,42 points, à l'issue des échanges. Il a lâché jusqu'à 3,2% en séance avant de se redresser dans l'après-midi. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part abandonné 1,4% (-21,63 points) à 1527,88 points.

La séance a été moyennement active, avec un peu plus de 2 milliards de titres échangés sur le premier marché.

Sur le volet des changes, le yen, valeur refuge par excellence, a bénéficié du regain d'inquiétude des marchés: le dollar s'affichait au moment de la clôture à 121,20 yens, contre 122 yens vendredi. Il était même tombé à 120,73 yens dans la matinée.

De même, l'euro fléchissait à 132,88 yens, contre 133,50 yens en fin de semaine dernière.

Les Bourses européennes et Wall Street avaient fini dans le rouge vendredi, fragilisées par la chute des prix du pétrole. Elles scrutent désormais avec une certaine anxiété la décision de la Fed, qui devrait relever mercredi ses taux d'intérêt pour la première fois depuis presque une décennie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS