Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a chuté de 2,42% mardi à la clôture, toujours affecté par un regain du yen face au dollar, par les cours déclinants du pétrole et par l'absence de catalyseur.

A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a perdu 390,45 points à 15'732,82 points, son niveau le plus bas depuis le 12 février. L'indice élargi Topix de toutes les valeurs du premier tableau a cédé 2,64% à 1268,37 points.

La séance a été plutôt active, avec 2,23 milliards de titres échangés sur le premier marché.

La monnaie nippone frôlait mardi son niveau le plus élevé en un an et demi face au billet vert. Le dollar est tombé à 08h00 (heure suisse) autour de 110,76 yens, contre 111,11 yens à l'ouverture (02h00) et 111,43 yens lundi à la fermeture.

L'euro est descendu quant à lui à 126,06 yens, contre 126,56 yens en début de séance et près de 127 yens lundi à l'issue des transactions.

ATS