Toute l'actu en bref

La Bourse de Tokyo a cédé du terrain jeudi suite à des propos du président américain (archives).

KEYSTONE/AP/SHIZUO KAMBAYASHI

(sda-ats)

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, plombé mercredi par des tensions géopolitiques, a encore accusé une baisse de 0,68% jeudi, victime de la chute du dollar après des propos de Donald Trump.

A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 125,77 points à 18'426,84 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a abandonné 0,76% (-11,23 points) à 1468,31 points.

Le dollar est tombé temporairement sous les 109 yens jeudi matin, pour la première fois en cinq mois, contre 109,50 yens la veille à la fermeture de la place tokyoïte. Ce repli du billet vert face à la devise nippone est défavorable aux titres des groupes exportateurs japonais.

L'euro est quant à lui finalement remonté à 116,30 yens (contre 116,20 yens mercredi) après être descendu plus bas en début de journée.

Dans un entretien au Wall Street Journal, le président américain a réaffirmé que le dollar était, selon lui, "trop fort", tout en plaidant pour de faibles taux d'intérêt.

ATS

 Toute l'actu en bref