Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo a fini en baisse vendredi. La prudence avant la publication des chiffres de la croissance de plusieurs pays européens et du Japon l'a emporté sur la décision de la banque centrale chinoise de relever un peu le cours du yuan.

A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,37% (-76,10 points) à 20'519,45 points. Il était brièvement passé en territoire positif dans la matinée, mais est retombé ensuite. Il avait gagné 0,99% jeudi malgré les dévaluations de la monnaie chinoise.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a perdu pour sa part 0,21% vendredi (-3,49 points) à 1664,46 points. La séance a été moyennement active, avec 2,05 milliards de titres échangés sur le premier marché.

ATS