Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi en forte hausse de 1,50%. L'affaiblissement du yen face à la monnaie européenne et les résultats obtenus lors du sommet de la zone euro à Bruxelles en sont les causes.

Le Nikkei 225 des valeurs vedettes a gagné 132,67 points pour s'afficher à 9006,78 points, finissant au-dessus de 9000 points pour la première fois depuis le 10 mai.

ATS