Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - La Bourse suisse s'est un peu affaiblie durant sa séance de vendredi. Les cours ont évolué latéralement et sans direction précise, et ce jusque dans l'après-midi, puis les pertes se sont plus fortement fait ressentir.
La pression a surtout été provoquée par Nestlé après que le groupe alimentaire eut présenté ses résultats sur les neuf premiers mois 2010. Les impulsions ont manqué, selon les observateurs.
Le SMI a finalement clôturé cette dernière séance hebdomadaire avec un recul de 0,54% à 6477,13 points, ce qui représente pour l'indice des principales valeurs une petite hausse de 0,5% sur la semaine. Le SLI a également finit en baisse (-0,21% à 1006,23 points), tout comme le SPI (-0,42% à 5756,44 points).
Nestlé, avec un poids de près 23% au sein du SMI, a été principalement responsable du recul de l'indice phare. L'action avait débuté la séance en petite hausse mais a finalement clôturé en baisse de 0,75%.
Le plus gros perdant de cette journée au segment SMI/SLI se nomme Petroplus (-3,7%), après que le titre eut déjà perdu près de 3% la veille. Le groupe zougois de raffinage a publié ses activités dans la raffinerie de Reichstett, en France.
Novartis, UBS, ABB et CS suivaient la marche des perdants avec des baisses entre 0,8 et 1,2%. ABB a subi des prises de bénéfices, selon les observateurs, alors que pour les deux grandes banques, le négoce a plutôt été marqué par des transferts d'un titre à un autre.
Julius Baer a par contre gagné du terrain (+3,6%), ce qui a placé ce dernier en tête de liste du SMI. Clariant occupait le haut du classement (+3,6%). Geberit, Synthes et Logitech gagnaient tous plus de 1%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS