Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a retrouvé des couleurs jeudi, mettant fin à deux séances de baisse, après la trêve pascale (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Bourse suisse a repris ses esprits jeudi et clôturé sur une très forte hausse (+2,21%). Les places européennes ont également suivi cette tendance tout comme Wall Street, qui évoluait dans le vert.

Ce rebond de la place zurichoise intervient après une série de séances plombées par les craintes de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

Les analystes de Mirabaud ont évoqué plusieurs éléments ayant contribué à faire remonter les indices: un rebond technique, des achats à bon compte, une liquidation forcée des positions courtes ("short squeeze") et une détente concernant les risques de guerre commerciale.

"La pression devrait doucement retomber pour se conclure sur des négociations de part et d'autre", ont estimé les spécialistes de la banque privée genevoise dans un commentaire.

Lors d'une conférence en Russie, le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a néanmoins appelé jeudi la communauté internationale à faire front pour s'opposer aux Etats-Unis, qui ont annoncé des mesures protectionnistes à l'encontre de l'empire du Milieu.

Dans ce contexte, le département américain du Commerce a constaté pour le sixième mois d'affilée une péjoration du déficit commercial - à son plus haut niveau depuis 2008 - pour la première économie mondiale. Toujours aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté plus que prévu.

En Suisse, l'indice des prix à la consommation a progressé en mars de 0,4% par rapport au mois précédent.

Solide hausse

Le Swiss Market Index (SMI) s'est enrobé de 2,21% à 8742,60 points, le Swiss Leader Index (SLI) a gagné 2,33% à 1433,23 points et le Swiss Performance Index (SPI) 2,13% à 10'202,03 points. L'ensemble des 30 valeurs vedettes ont terminé dans le vert.

En l'absence de nouvelles importantes parmi les "blue chips", Aryzta (+6%), Dufry (+4,8%) et Lonza (+4,3%) ont clôturé en tête du classement. Le chimiste de Muttenz (BL) a détaillé ses objectifs de croissance en Amérique du Nord, disant tabler à l'horizon 2021 sur des recettes d'environ 2 milliards de dollars, après 1,25 milliard l'an dernier.

Les bancaires UBS (+3%) et Credit Suisse (+2,8%) ont fait l'objet d'une demande solide. Deutsche Bank a relevé les objectifs de cours de la banque aux deux voiles.

Poids lourds en verve

Le poids lourd Novartis a engrangé 2,3% et soutenu l'indice. Roche (+2%) et Nestlé (+1,9%) ont fini un peu à la traîne. Les analystes de Goldman Sachs ont relevé l'objectif de cours du mastodonte alimentaire veveysan et confirmé la recommandation à l'achat.

Sur le marché élargi, le moral est resté au beau fixe, notamment pour Santhera (+12,2%). Le laboratoire a finalisé sa première étude clinique, menée aux Etats-Unis, sur son produit expérimental omigapil utilisé pour des patients souffrant de deux formes de dystrophie musculaire congénitale (CMD). L'étude Callisto a atteint son objectif primaire d'établissement d'un profil pharmacocinétique favorable.

Meyer Burger (+13,2%) et Wisekey (+7,4%) ont également pris l'ascenseur. Le spécialiste genevois de la cybersécurité espère lever entre 50 et 100 millions de dollars par l'émission au troisième trimestre de sa propre cryptomonnaie, baptisée Wisecoin, dans le cadre d'une offre initiale (ICO).

Hochdorf (+0,7%) est parvenu de justesse à franchir la barre des 600 millions de francs de chiffre d'affaires, moyennant une croissance de 10,9%. L'excédent d'exploitation (EBIT) s'est envolé de près de 90% pour atteindre 42,6 millions et le bénéfice net a été multiplié par plus de deux à 40,8 millions.

Orascom Development Holding (+5%) a fortement réduit sa perte nette en 2017 à 41,1 millions de francs, contre -243,8 millions en 2016. La nominative BNS (-11,3%), LumX Group (-5,1%) et Meier Tobler (-3,4%) ont enregistré les déconvenues les plus sévères.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS