Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bourse suisse: une partie des pertes de la semaine passée effacée

La Bourse suisse a réussi à effacer une partie des pertes subies de la semaine passée (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Bourse suisse a nettement rebondi lundi. Le Swiss Market Index (SMI), qui avait terminé sous les 8700 points vendredi, chutant de 3,1% sur l'ensemble de la semaine, a refait une partie du terrain perdu, repassant et terminant au-dessus des 8800 points.

A New York, Wall Street poursuivait en début de séance le mouvement de reprise amorcé vendredi en fin de séance. "Wall Street prolonge sa reprise entamée vendredi soir (...) mais les marchés semblent toujours incertains", ont observé les analystes de Schwab qui soulignent le nouveau réveil des taux d'intérêt américains.

Le taux de rendement sur la dette américaine à 10 ans montait lundi à 2,863% contre 2,851% vendredi soir quand celui à 30 ans baissait à 3,146% contre 3,160% vendredi.

"Cette évolution (des taux d'intérêt) est-elle liée au rebond attendu sur les actions ou est-ce lié aux craintes d'un creusement du déficit américain? La réponse est importante, car elle déterminera la hausse ou la baisse future de la Bourse", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.

Sur le front économique, l'Organisation des exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois revu à la hausse ses prévisions de l'offre américaine cette année, qui selon elle "demeure préoccupante", alors que les prix ont chuté la semaine dernière.

La croissance de l'offre non-Opep pour 2018 devrait atteindre 1,4 million de barils par jour (mbj) (contre une croissance de 1,15 mbj attendue le mois dernier) pour atteindre une offre totale moyenne de 59,26 mbj. Les Etats-Unis ont majoritairement contribué à cette révision avec +0,16 mbj.

En Suisse, le renchérissement des prix à la consommation s'est marginalement affaissé de 0,1% en janvier sur un mois. Sur un an néanmoins, la tendance demeure positive avec une hausse de 0,7%.

Swatch Group devant

Le SMI a terminé sur un gain de 1,61% à 8822,18 points, avec un plus haut à 8856,88 et un plus bas à 7780,74 points, une centaine de points en dessus du cours de clôture de vendredi. Le SLI a gagné 1,63% à 1445,26 points et le SPI 1,61% à 10'167,88 points. Les trente valeurs vedettes ont fini dans le vert.

Le podium se compose de Lonza (+3%), Swisscom (+2,5%) et Swatch Group (+2,4%), sans information spécifique.

Dans le camp des poids lourds, Roche (+1,4%) a publié des données encourageantes obtenues en étude clinique de phase II sur son traitement expérimental RG7716, contre l'oedème maculaire diabétique. Novartis (+1,9%) a fait mieux que son concurrent bâlois, le troisième larron, Nestlé (+1,6%) a égalé la performance de l'indice.

SGS (+1,5%) poursuit ses emplettes. Le groupe genevois d'inspection s'est emparé pour un montant non spécifié de Skin Investigation and Technology (SIT). L'entreprise, spécialisée dans la recherche et les essais dermatologiques pour l'industrie cosmétique et des soins, compte 25 salariés et affiche pour 2017 un chiffre d'affaires de 3 millions d'euros.

ABB (+1,3%) a vu son objectif de cours relevé par Barclays qui a confirmé "overweight". La période de transition semble désormais passée, selon l'analyste qui anticipe cependant des vents contraires au niveau des devises et un tassement des entrées de commandes pour la division Réseaux énergétiques et Automatisation industrielle sur le premier semestre de l'année en cours.

Aux bancaires, Credit Suisse (+1,1%) publiera ses résultats mercredi. UBS (+1,5%) et Julius Baer (+1,9%) ont encore mieux profité de la reprise du marché. Clariant (+1,9%) publiera aussi ses résultats mercredi.

Commande pour Meyer Burger

Sur le marché élargi, Comet (+0,1%) et Also (+1,8%) ont levé un coin du voile sur leur performance annuelle 2017. Meyer Burger (+1,8%) a décroché une commande auprès d'un groupe singapourien qui va recourir à la technologie SmartWire Connection, développée par le groupe bernois.

Le spécialiste de la connectique industrielle Bossard (-0,7%) a conclu avec le fournisseur structures de soins Cosanum un accord de collaboration portant sur l'approvisionnement d'hôpitaux, de maisons de retraites et de réseaux de soins à domicile.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.