Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La motion demandant la ratification du concordat intercantonal sur les bourses d'études n'a pas été combattue par le Grand Conseil valaisan mercredi (archives).

KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

Le Valais ne fera plus cavalier seul en Suisse romande en matière de bourses d'études. Le Grand Conseil a demandé au Conseil d'Etat de ratifier le concordat qui harmonise les différentes législations cantonales en la matière.

"Les cantons signataires du concordat restent souverains et autonomes dans l'attribution des aides à la formation, mais s'engagent à respecter certains standards minimaux. Par exemple, les critères à remplir pour l'obtention d'une bourse et la durée d'attribution de celle-ci", a indiqué Jérémy Savioz , porteur de la motion.

Selon le député vert, le concordat entré en vigueur en mars 2013 est pour l'heure ratifié par dix-neuf cantons, dont tous les cantons romands, excepté le Valais. Le Grand Conseil demande au gouvernement cantonal de préparer une loi d'adhésion à cet accord.

Jérémy Savioz s'est réjoui du soutien de ses collègues député. "Le concordat sécurise les bourses. L'enveloppe financière de ces dernières en Valais est passée de 19,7 millions dans les comptes 2016 à 16,7 millions dans le budget 2018", a-t-il relevé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS