Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bousculade au Cambodge: au moins 378 personnes tuées et 755 blessés

Phnom Penh - La bousculade intervenue lundi soir à Phnom Penh, au dernier jour d'un festival populaire traditionnel, a fait au moins 378 tués et 755 blessés, a indiqué mardi un porte-parole du gouvernement cambodgien. Il a ajouté que le bilan était susceptible d'augmenter.
Des mouvements de foule ont piégé des centaines de personnes sur un pont qui relie la capitale à l'Ile aux diamants, sur le fleuve Mékong, où avaient lieu les festivités de la traditionnelle et très populaire Fête de l'eau.
"Il y a 378 morts et le nombre continue d'augmenter", a indiqué Phay Siphan, en ajoutant encore que 755 personnes avaient été blessées.
"La plupart sont morts étouffés ou de blessures internes", a ajouté le gouvernement. Les causes de la catastrophe n'étaient pas encore clairement identifiées mais une rumeur s'est semble-t-il propagée parmi les festivaliers selon laquelle le pont n'était pas stable.
"Alors la panique a commencé. Il y avait trop de monde et ils n'avaient nulle part où aller". Le premier ministre Hun Sen a évoqué "la plus grande tragédie depuis le régime (des Khmers rouges) de Pol Pot", qui avait fait environ deux millions de morts, soit un quart de la population, sous la torture, l'épuisement ou la malnutrition, entre 1975 et 1979.
L'homme fort du pays a présenté ses condoléances aux familles et annoncé une journée de deuil national pour jeudi. Des images de la télévision ont montré des dizaines de personnes entassées les unes sur les autres, certaines encore vivantes et se débattant pour se dégager, d'autres inanimées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.