Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Duisbourg - Au moins 17 personnes sont mortes et 80 ont été blessées samedi au cours de la Love Parade à Duisbourg, dans l'ouest de l'Allemagne, a annoncé le maire de la ville. Cette fête de la musique techno réunissait plus d'un million de ravers. Le précédent bilan de la police faisait état de 15 morts.
Cette tragédie rarissime en Europe s'est produite dans un tunnel donnant accès au terrain d'une ancienne gare de marchandises où se déroulait la fête, à laquelle participaient 1,4 million de personnes.
Le tunnel de plus de 200 mètres de long sur 30 de large constituait le principal point de passage pour parvenir au lieu de la fête. La panique s'est déclenchée alors que des milliers de personnes étaient bloquées dans le tunnel. "Certaines victimes étaient à terre tandis que d'autres escaladaient les murs", a raconté un témoin, Udo Sandhöfer.
Quelques policiers et secouristes ont tenté de pénétrer dans le tunnel, "mais il y avait trop de monde", a-t-il ajouté. "Les gens ont continué à pousser pour rentrer dans le tunnel pendant dix minutes et puis se sont aperçus de ce qui se passait et ont rebroussé chemin".
Selon un jeune homme de 18 ans, "il était impossible" de sortir du tunnel. "C'était comme s'il y avait un mur de gens devant moi", a-t-il déclaré.
On ignorait en début de soirée ce qui avait déclenché le mouvement de panique, mais un responsable de la ville de Duisbourg a déclaré que l'incident avait démarré non pas dans le tunnel lui-même, mais dans des escaliers situés de part et d'autre de la rue à sa sortie.
"Quinze personnes sont mortes après avoir escaladé des barrières et être tombées", a-t-il déclaré, expliquant que les autorités n'avaient pas immédiatement interrompu la fête de crainte de provoquer un nouveau mouvement de panique. Les autorités ont largement ouvert les grillages qui entouraient le terrain avant de propager la nouvelle de l'incident.
Des milliers de personnes, ignorant ce qui s'était passé, ont continué à danser et à écouter la musique bien après le drame.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS