Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une partie des 31 bovins saisis dans des fermes lucernoises ont été abattus (archives).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Plusieurs des 31 bovins saisis dans des fermes lucernoises en décembre dernier ont été euthanasiés ou menés à l'abattoir. L'office vétérinaire cantonal ne donne pas de chiffre précis en raison de la procédure en cours.

Un vétérinaire a examiné les 31 bovins après la confiscation des bêtes et il est arrivé à la conclusion qu'il fallait en abattre plusieurs. Certains ont été euthanasiés directement et d'autres ont été menés à l'abattoir, a indiqué mercredi l'office vétérinaire du canton de Lucerne.

Maladies, douleurs et boiteries

Le 19 décembre dernier, 31 des 450 bovins appartenant à couple d'éleveurs ont été saisis dans six fermes dans le canton de Lucerne. Les bêtes confisquées présentaient des signes de maladies, de douleurs et certaines boitaient fortement. Elles ont été placées dans l'étable d'un marchand de bétail pour y être examinées.

Les éleveurs ont été dénoncés pour infractions à la loi sur la protection des animaux. Il y a un an déjà, les autorités ont été rendues attentives à des problèmes dans leurs fermes. Ils ont été sommés de prendre des mesures pour combler les lacunes dans leur élevage.

Plus de 400 bovins se trouvent toujours dans les six fermes des éleveurs. L'office vétérinaire cantonal examine en permanence la situation. En cas de nécessité, de nouvelles mesures seront prises.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS