Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Le groupe pétrolier britannique BP a déjà dépensé 1,45 milliard de francs pour tenter d'endiguer la marée noire du golfe du Mexique. Cette somme s'ajoute aux 420 millions de francs promis pour la construction d'îles artificielles devant la Louisiane.
BP indique également avoir collecté 16'600 barils de pétrole de jeudi à samedi grâce à l'installation d'un entonnoir sur la fuite, dont 10'500 barils pour la seule journée de samedi.
"L'optimisation du dispositif continue et nous espérons une amélioration de la collecte dans les prochains jours, mais il faudra quelques jours encore avant de pouvoir évaluer le succès de cette tentative d'endiguement", indique BP.
En attendant, le travail se poursuit sur les deux puits de secours. Le premier a déjà été creusé jusqu'à 3950 mètres et le second jusqu'à 2615 mètres. Commencés les 2 et 16 mai, ces puits ne seront pas achevés avant début et mi-août.
BP précise que 2600 bateaux de toutes sortes sont désormais engagés dans les opérations de nettoyage de la surface. Ils ont récupéré un total de 368'000 barils. Quelque 37'000 demandes de dédommagements ont été reçues et plus de 18'000 paiements ont été effectués pour un total de 48 millions de dollars. BP indique avoir reçu plus de 152'000 appels téléphoniques sur ses lignes dédiées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS