Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le groupe BP a commencé vendredi à injecter du ciment dans le puits responsable de la marée noire dans le golfe du Mexique. Il s'agit de ultime étape de l'opération visant à le sceller définitivement et qui devrait être achevée au cours du week-end, près de cinq mois après la catastrophe.
"La procédure de pompage a commencé à 13H30 et devrait prendre quelques heures", a indiqué un porte-parole de BP. "Nous nous attendons à ce que le puits MC252 (à l'origine de la pollution) soit totalement colmaté samedi", avait indiqué précédemment le géant pétrolier britannique dans un communiqué.
L'injection de matériaux et de ciment doit permettre de colmater le puits par en dessous au niveau du gisement (4.000 mètres sous le fond de la mer), dans le cadre d'une opération baptisée "Bottom kill" (neutralisation par le fond).
Après le déversement de quelque 4,9 millions de barils de pétrole dans le Golfe, l'écoulement avait finalement cessé le 15 juillet grâce à la pose d'un couvercle au niveau de la sortie du puits au fond de la mer.
Le colmatage définitif du puits va clore un chapitre de cette marée noire, la pire de l'histoire des Etats-Unis, qui a vu les côtes de plusieurs Etats souillées et a touché de nombreux Américains, pêcheurs et commerçants en tête.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS