Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

BP dément le départ d'Hayward alors que la menace Alex s'apaise

Londres/Miami - BP a connu lundi une nouvelle journée très mouvementée: alors que la menace posée par la tempête Alex dans le golfe du Mexique s'amenuisait, le groupe a été contraint de démentir le départ de son patron Tony Hayward annoncé par un haut responsable du Kremlin.
A la mi-journée, les agences russes Interfax et Ria Novosti ont annoncé une nouvelle fracassante: d'après le vice-Premier russe Igor Setchine, le directeur général de BP, Tony Hayward, qu'il devait recevoir ce lundi, allait démissioner et présenter son successeur.
BP a immédiatement démenti ces propos. "Tony Hayward reste directeur général et il ne va pas démissionner", a assuré à l'AFP une porte-parole du groupe à Londres.
M. Hayward a été sévèrement critiqué aux Etats-Unis pour ses multiples gaffes. Il avait cédé la semaine dernière la gestion des opérations contre la marée noire dans le golfe du Mexique à un de ses lieutenants, Bob Dudley, un vétéran du groupe, très expérimenté et 100% américain.
La journée avait pourtant bien commencé pour BP: son cours à la Bourse de Londres, après s'être effondré vendredi à ses plus bas niveaux depuis près de 14 ans, avait repris près de 4% en début de séance. Les investisseurs semblaient rassurés par des prévisions météorologiques montrant que la tempête tropicale Alex ne devrait pas frapper directement le site de la marée noire.
Au total, BP a vu sa valeur boursière fondre d'une centaine de milliards de dollars depuis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon, qui a provoqué la pire catastrophe écologique de l'histoire des Etats-Unis.
Plusieurs kilomètres de plages ont été souillées ce week-end dans l'Etat du Mississipi qui avait jusqu'ici été relativement épargné, et les demandes de remboursement se multiplient. BP affirme avoir déjà dédommagé près de 41'000 plaignants, à hauteur de 128 millions de dollars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.