Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - L'action BP s'est effondrée à la Bourse de Londres, portant la chute de sa valeur depuis le début de la marée noire à plus d'un tiers. Les investisseurs s'alarment de l'échec de la dernière tentative pour arrêter la marée noire qui lui a déjà coûté plus d'un milliard de francs.
Ce sinistre est à l'origine de ce qui s'annonce comme la pire catastrophe écologique de l'histoire des Etats-Unis.
Les analystes se montraient peu optimistes pour l'évolution boursière de la compagnie, certains commentateurs commençant même à spéculer que BP ne devienne, si la situation se prolongeait, une cible d'OPA toute désignée.
"Avec la perspective de plusieurs mois de pollution supplémentaire, BP et l'ensemble du secteur pétrolier vont se retrouver sous une pression grandissante", a expliqué Tony Shepard de la maison de courtage Charles Stanley, prévenant qu'"un moratoire sur les nouveaux forages et une nouvelle réglementation vont conduire à une hausse des coûts de production".
De son côté, Barack Obama a promis de faire en sorte que les responsables de la marée noire qui souille les côtes du golfe du Mexique rendent des comptes devant la justice. Le président des Etats-Unis s'exprimait lors d'une allocution à la Maison Blanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS