Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre-vingt-deux détenus se sont évadés dans la nuit de vendredi à samedi d'une prison de la ville de Barreiras, dans l'Etat brésilien de Bahia, dans le nord-est. Ils sont passés par une ouverture dans le toit de l'un des bâtiments du site.

"Il pleut beaucoup actuellement et l'attention des gardiens n'a pas été attirée par un bruit anormal", a expliqué la police. L'évasion a été signalée par des voisins de la prison, qui ont vu des hommes courir dans tous les sens.

"Les détenus ont eu recours à une scie pour faire sauter les cadenas des cellules" mais finalement seulement 82 se sont enfuis et 90 prisonniers ont préféré rester sur place, a indiqué la police. Jusqu'à samedi, aucun des fugitifs n'avait été repris.

Selon la presse brésilienne, la plupart des détenus purgeaient des peines pour homicide, vol ou trafic de drogue. L'établissement pénitencier avait une capacité d'accueil théorique de 28 détenus, mais, en fait, il y avait 170 prisonniers.

ATS