Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rio de Janeiro - La police brésilienne a annoncé dimanche matin avoir pris le contrôle du bastion des narcotrafiquants, dans un ensemble de favelas dans le nord de Rio. Une opération mobilisant des centaines d'hommes a été nécessaire pour que les forces de l'ordre puissent contrôler la situation.
"Nous avons reconquis le terrain" dans les favelas du Complexo do Alemao, a déclaré à la presse le commandant de la police militaire, Mario Sergio Duarte. Cette opération d'une envergure jamais vue à Rio a commencé vers 08h00 locales (11h00 suisses), une semaine après le début de violences qui ont fait 35 morts.
Environ 600 trafiquants de drogue armés étaient retranchés dans le Complexo do Alemao, où vivent 400'000 personnes.
Quelque 2600 parachutistes, fusiliers marins, membres des forces d'élite de la police et policiers militaires, appuyés par des blindés et des hélicoptères, ont été mobilisés.
"Maintenant, c'est un travail de patience. Nous allons fouiller maison par maison. Il n'y aura pas un seul endroit qui ne sera pas vérifié", a ajouté le commandant Duarte.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS