Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rio de Janeiro - Des pluies torrentielles ont fait 41 morts dans le nord-est du Brésil. Un millier de personnes sont portées disparues et des dizaines de milliers d'habitants ont été évacués.
Le nombre des morts dans l'Etat d'Alagoas s'élève à 29. Douze morts ont été dénombrés dans l'Etat voisin du Pernambouc. Des ponts ont été détruits et des routes coupées dans une quinzaine de communes de l'Alagoas en raison de la crue des fleuves Mundau et Paraiba. Certains villages ont été "rayés de la carte" et d'autres sont isolés.
Les secouristes tentent d'établir un bilan plus précis du nombre des disparus que le gouverneur, Teotonio Vilela Filho, a établi à "plus de mille". "Nous prions pour qu'ils soient en vie. Nous sommes inquiets car les corps commencent à apparaître sur les plages et dans les fleuves", a dit le gouverneur.
Pour les pompiers, il est difficile de calculer le nombre des disparus. "Un de mes oncles était porté disparu, mais il a été retrouvé chez des proches où il s'était réfugié", a précisé le colonel des pompiers d'Alagoas.
Le gouvernement brésilien a annoncé le déblocage d'aides financières d'urgence pour les Etats d'Alagoas et du Pernambouc, sans en préciser le montant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS