Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Brasilia - Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a profité du traditionnel message de Noël pour faire ses adieux aux Brésiliens à la radio et à la télévision. Il leur a demandé de soutenir son successeur Dilma Rousseff.
"Je vous demande à tous de soutenir la nouvelle présidente, comme vous m'avez toujours soutenu. Cela veut dire aussi de lui demander des choses, quand il le faudra, comme vous me l'avez demandé. Cette exigence a été un encouragement pour que je fasse toujours plus", a dit Lula.
Lula, 65 ans, qui passera l'écharpe présidentielle à Dilma Rousseff le 1er janvier termine ses huit ans de mandat avec une cote de popularité record de 87%. Il a souligné qu'il sera "symbolique que l'écharpe présidentielle passe des mains du premier ouvrier arrivé à la présidence aux mains de la première femme présidente".
Dans un discours plein d'émotion, Lula a dit avoir la "certitude que Dilma sera une présidente à la hauteur de ce nouveau Brésil qui respecte son peuple et est respecté dans le monde". Le chef de l'Etat a passé en revue les principales conquêtes de sa gestion comme la création de "quinze millions d'emplois, un record historique" et les grands travaux d'infrastructure.
"Si j'ai eu un mérite c'est celui d'avoir semé des rêves et de l'espoir", a-t-il dit avant d'ajouter que, "si j'ai bien gouverné, c'est parce qu'avant de me sentir président, je me suis senti un Brésilien ordinaire". En résumé, a-t-il dit, "ce furent huit ans de luttes, de défis et de beaucoup de conquêtes".
Il a ajouté que "son plus grand bonheur était de savoir que nous allons renforcer toutes ces conquêtes. Ma foi repose sur trois fondements: les richesses du Brésil, la force de son peuple et la compétence de la présidente Dilma".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS