Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La marine de guerre brésilienne a découvert jeudi une marée noire au large de l'Etat d'Espirito Santo, à plusieurs centaines de kilomètres au nord de Rio de Janeiro. Des enquêteurs ont été dépêchés sur place pour évaluer la taille de cette nappe.

L'importance et l'origine exactes de cette pollution ne sont pas encore connues. Des pétroliers ont fait état d'une nappe de pétrole "d'environ un kilomètre de long" dans les parages de la plateforme P-57 gérée par la compagnie nationale brésilienne d'hydrocarbures Petrobras, rapporte le quotidien de Sao Paulo "Folha".

Pour le moment, Petrobras n'a pas commenté l'information, tout comme l'agence brésilienne de protection de l'environnement Ibama.

ATS