Toute l'actu en bref

La Kényane Jemima Sumgong, championne olympique du marathon à Rio, a effectué un retour gagnant au Brésil.

Elle s'est imposée dans la traditionnelle Corrida de la Saint-Sylvestre, courue le 31 décembre dans les rues de Sao Paulo. Sumgong, qui a parcouru les 15 km en 48'35 secondes (record de l'épreuve), a amélioré de 13 secondes l'ancien chrono de référence, détenu par sa compatriote Priscah Jeptoo depuis 2011.

Sa compatriote Flomena Cheyech a pris la deuxième place (49'15.) alors que Eunice Chumba, du Bahreïn, a complété le podium (50'26.). L'Ethiopienne Ymer Ayalew, triple vainqueur de l'épreuve, n'a pu prendre que la 4e place (51'40.)

Chez les messieurs, la victoire est revenue à l'Ethiopien Leul Aleme qui, en 44'53, a précédé son compatriote Dawit Admasu, vainqueur en 2014, battu au sprint dans les derniers mètres. Le Kényan Stephen Kosgei a pris la 3e place.

Depuis 2011, les coureurs africains ont trusté la victoire dans les rues de Sao Paulo.

ATS

 Toute l'actu en bref