Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tout juste retraité, Bradley Wiggins se faisait une joie de participer à une émission de télévision consacrée au saut à ski. Mais l'aventure a tourné court dimanche: il s'est en effet cassé une jambe!

Le quintuple médaillé d'or olympique, âgé de 36 ans, s'est dit "dégoûté" de devoir quitter l'émission "The Jump" après s'être blessé lors d'un entraînement. "Ce n'est pas une grosse fracture, je n'ai pas besoin de plâtre, seulement de repos", a-t-il tweeté.

Le vainqueur du Tour de France 2012 a participé aux quatre premiers épisodes d'un show actuellement en cours de diffusion sur Channel 4. "Bradley s'est blessé à la jambe à l'entraînement et, même s'il avait envie de continuer, il ne fera plus partie de l'émission après les quatre premiers épisodes", a confirmé un porte-parole de la chaîne.

Wiggins, qui s'attend à une période de trois à six semaines de convalescence, est la dernière victime en date de cette émission qui consiste à faire sauter des célébrités et ex-stars du sport d'un tremplin de ski. L'année dernière, l'émission avait fait de sérieux dégâts avec sept abandons et plusieurs blessures graves. La gymnaste Beth Tweddle, médaillée olympique à Londres 2012, avait dû être opérée des cervicales après avoir chuté à l'entraînement. L'ancienne nageuse olympique Rebecca Adlington, s'était, elle, blessée à l'épaule à l'atterrissage d'un saut et avait qualifié la douleur de "pire qu'un accouchement". Le quotidien The Guardian avait conclu à l'époque que "The Jump" était "l'émission la plus dangereuse du paysage audiovisuel britannique".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS