Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Champion d'Europe en titre de la discipline, Pablo Brägger a parfaitement tenu son rang à la barre fixe lors des qualifications des Mondiaux individuels de Montréal.

Crédité de 14,433 points à cet engin, le St-Gallois figurait en tête du classement provisoire après deux des quatre sous-divisions. La finale réservée aux huit meilleurs lui semblait promise.

Pablo Brägger a signé un exercice vierge de toute faute pour prendre les commandes et effacer les mois de doute qui ont suivi son sacre continental de Cluj en avril dernier. Egalement auteur d'une performance de choix en ouverture de programme aux barres parallèles (14,800 points), il pointait en outre au 5e rang provisoire du concours général et devrait donc pouvoir disputer une première finale dès jeudi.

Vice-champion d'Europe à la barre fixe, Oliver Hegi pouvait lui aussi espérer prendre part à la finale à cet engin. L'Argovien pointait au 3e rang après les deux premières sous-divisions, avec 14,333 points. Douzième du concours général aux JO de Rio 2016, le Zurichois Eddy Yusof a en revanche connu un jour sans. Il a perdu tout espoir de disputer la finale en chutant tant aux barres parallèlles qu'à la barre fixe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS