Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Sud-Africain Branden Grace a été le premier à ramener une carte de 62 samedi lors du 3e tour du British Open, établissant le meilleur score lors d'un tournoi majeur.

Avec une température plus clémente que la veille, Grace a signé la carte la plus basse de toute l'histoire des tournois du Grand Chelem. Un 62 (-8) avec cinq birdies sur l'aller et trois autres sur le retour.

Auparavant, 29 joueurs avaient inscrit des cartes de 63 dans un tournoi majeur, dont Jodie Mudd lors de la finale du British Open sur ce même parcours en 1991.

Le joueur de Pretoria de 29 ans, classé au 35e rang mondial, s'est précédemment classé quatre fois dans le top-5 dans des tournois majeurs dont une troisième place au Championnat PGA en 2015.

ATS