Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - La Vallée de Joux a célébré mardi la fin des travaux de mise en terre du réseau haute tension dans le site marécageux du Brassus (VD). Jacqueline de Quattro a remercié tous ceux qui ont oeuvré pour le paysage et le bien-être de la population.
"Nous arrivons aujourd'hui à un total de près de 11 kilomètres de câbles enfouis au sol et le démontage de 315 poteaux" durant la dernière décennie, s'est félicité Alain Bourqui, directeur général de Société électrique de la Vallée de Joux, cité dans le communiqué de presse.
La réussite du projet démontre "la volonté farouche" de protéger l'environnement particulièrement sensible de la région, a poursuivi le responsable. Pour approvisionner la vallée en courant électrique, de nouveaux postes de transformation ont dû être construits, alors que les lignes étaient enterrées en évitant les tourbières, parfois par de longs détours.
Le Fonds suisse pour le paysage (FSP) a déboursé 2,2 millions de francs. Il a soutenu les efforts de la société électrique pour ménager les endroits sensibles. Le canton de Vaud, des communes, des privés ont aussi participé au projet qui revalorise le Parc naturel régional jurassien vaudois.
Dans son discours, la conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro a salué l'achèvement d'"une grande réalisation" en faveur du paysage de la Vallée. "Votre région compte parmi les atouts importants du canton", a souligné la cheffe du Département de la sécurité et de l'environnement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS