Il n'aura fallu attendre que quelques secondes après l'ouverture du marché des transferts en NBA pour connaître la décision d'un des joueurs les plus convoités: Kevin Durant a choisi Brooklyn.

Durant a donné le ton à un mercato qui s'est vite emballé. Comme elles en ont pris l'habitude depuis quelques étés déjà, les franchises NBA - qui traversent une période de prospérité sans précédent grâce à l'explosion des droits TV - ont dépensé 1,5 milliard de dollars en 45 minutes pour recruter des "agents libres", ces joueurs en fin de contrat qui peuvent rapporter gros.

Deux joueurs suscitent beaucoup de convoitises lors de ce mercato 2019: l'ailier de Golden State Kevin Durant et Kawhi Leonard, qui a conduit Toronto à son premier titre NBA mi-juin. Durant n'a pas joué longtemps avec les nerfs des supporters des Warriors et des autres franchises.

A 18h00, heure de New York, horaire fixé par la NBA pour le début de la "free agency", l'ancien coéquipier de Thabo Sefolosha à Oklahoma City a annoncé qu'il quittait Golden State pour Brooklyn. Il faudra attendre le 6 juillet, comme le stipule le règlement de la NBA, pour que le contrat du double champion NBA et MVP 2014 soit officialisé. Mais on sait déjà que les Nets lui ont offert un contrat dit "maximum", d'une valeur de 164 millions de dollars sur quatre ans.

Irving également chez les Nets

Brooklyn a mis la main sur l'un des meilleurs marqueurs en activité, mais devra sans doute attendre la saison 2020-2021 pour le voir porter son maillot. Durant (30 ans) a en effet été victime d'une rupture d'un tendon d'Achille lors de la finale perdue par Golden State face à Toronto (4-2).

Eliminé dès le premier tour des play-off cette saison (4-1 par Philadelphie), Brooklyn ne s'est par ailleurs pas arrêté à Durant. Selon plusieurs journalistes spécialisés, dont le très bien informé Adrian Wojnarowski de la chaîne de télévision ESPN, les Nets ont aussi jeté leur dévolue sur Kyrie Irving.

L'ancien meneur de Cleveland et de Boston aurait accepté un contrat de quatre ans pour un montant de 141 millions de dollars. En l'ayant convaincu de renoncer à un "contrat max", Brooklyn s'est par ailleurs assuré une marge de manoeuvre financière suffisante pour recruter l'expérimenté pivot DeAndre Jordan.

A l'Est toujours, outre l'arrivée de Kemba Walker à Boston avec à la clé un "contrat max" à 141 millions de dollars sur quatre ans, deux cadors ne sont pas restés inactifs. Philadelphie s'est assuré les services pour cinq années de plus et 180 millions de dollars de Tobias Harris, tout en engageant Al Horford (109 millions), tandis que Milwaukee a mis 178 millions sur la table pour convaincre Khris Middleton de rester au côté de Giannis Antetokounmpo.

Miami a de son côté promis 142 millions de dollars sur cinq ans à Jimmy Butler, qui est également convoité par Houston. A l'Ouest, Dallas a fait signer au Letton Kristaps Porzingis le contrat le plus important de l'histoire de la franchise texane (158 millions sur cinq ans). Golden State a certes perdu Durant, mais a convaincu l'un de ses cadres, Klay Thompson de prolonger de cinq ans pour 190 millions de dollars. Les Warriors, vainqueurs de trois des cinq derniers titres, ont par ailleurs recruté D'Angelo Russell, en provenance de Brooklyn (117 millions sur quatre ans).

Il ne reste quasiment plus qu'une inconnue, mais de taille: quelle équipe remportera le jackpot avec Kawhi Leonard?

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.