Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Commission européenne a ouvert une enquête contre les groupes pharmaceutiques Johnson & Johnson et Novartis, soupçonnés d'entente et d'abus de position dominante. Le médicament concerné est le Fentanyl, utilisé pour le traitement des douleurs chroniques.

Bruxelles cherche à déterminer si des accords conclus entre le groupe américain et les succursales de la société bâloise spécialisées dans les médicaments génériques "auraient pu avoir pour objectif ou pour effet d'empêcher l'entrée des versions génériques" d'un puissant analgésique aux Pays-Bas.

Une précédente enquête relative à ce secteur a montré en 2008-2009 que certaines entreprises dites "innovantes" versent des sommes d'argent aux fabricants de génériques pour retarder la mise sur le marché de médicaments.

ATS