Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bucher Industries a nettement accru ses ventes lors des neuf premiers mois de 2012. Le fabricant zurichois de véhicules spéciaux, de machines et d'installations a réalisé un chiffre d'affaires de 1,93 milliard de francs, en hausse de 13,9%.

Grâce à la politique monétaire de la Banque nationale suisse (BNS), l'impact de la force du franc a été limité, a commenté Bucher vendredi. Corrigée des effets de change et des cessions-acquisitions, l'augmentation des ventes est de 9,7%.

Les entrées de commandes ont en revanche reflué de 1,7% par rapport à janvier-septembre 2011, pour se fixer à 1,77 milliard de francs. Quant au carnet de commandes, il se monte à 751,3 millions, soit un recul de 2,7%.

Kuhn Group enregistre une croissance des ventes de 19,7% à 928,2 millions de francs. Cette entité - la principale de l'ensemble du groupe - est la seule à avoir amélioré ses entrées de commandes. Le marché mondial était positif pour les machines agricoles.

Loin de la crise

Bucher Municipal, spécialisée dans les véhicules communaux, affiche une croissance de même ampleur: ses ventes ont bondi de 19% à 299,8 millions de francs. Les hausses sont plus modestes dans les autres divisions (Bucher Hydraulics, Emhart Glass, Bucher Specials).

Bucher prévoit toujours pour l'ensemble de l'exercice une augmentation de ses ventes et de ses bénéfices. En 2011, son bénéfice net atteignait 127,4 millions de francs et son chiffre d'affaires 2,34 milliards.

L'entreprise affichera ainsi son troisième exercice annuel fructueux d'affilée. Touchée de plein fouet par la crise économique à partir de fin 2008, dans les chiffres rouges en 2009, elle avait redressé la barre et pu retrouver les bénéfices dès 2010.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS