Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La girafe Shaki, à droite sur le cliché, a succombé à un ulcère (archives).

KEYSTONE/AP/NATACHA PISARENKO

(sda-ats)

Un rhinocéros et une girafe sont morts en l'espace de 10 jours dans le zoo de Buenos Aires, selon la mairie de Buenos Aires. Le site a été reconverti en 2016 en parc écologique.

Shaki, une girafe de 18 ans, est morte mardi en raison d'un ulcère avec perforation d'un de ses 4 estomacs. "Nous n'avons rien pu faire", a regretté la vétérinaire. Dix jours plus tôt, c'est un rhinocéros blanc, Ruth, une femelle de 24 ans, qui a péri pour une raison inconnue alors qu'elle devait être transférée vers un sanctuaire en Afrique.

Le parc écologique de Buenos Aires abrite encore 842 animaux, arrivés du temps où il était un zoo. La direction a entrepris de "reloger" les animaux et de n'en conserver que quelque 300. Dimanche dernier, deux ours sont partis dans le Colorado, aux Etats-Unis. Avant eux, éléphants, cerfs, reptiles, perroquets, hiboux, ont quitté Buenos Aires.

Comme d'autres dans le monde, le zoo de Buenos Aires avait fait l'objet de plaintes d'associations de défense des animaux, estimant qu'ils ne vivaient pas dans de bonnes conditions. En 2012, un ours polaire était mort en pleine canicule dans la capitale argentine, par plus de 40 degrés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS