Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'attentat-suicide anti-israélien mercredi en Bulgarie a tué au moins cinq Israéliens et non pas six comme divulgué dans un précédent bilan, a annoncé jeudi le ministre bulgare de l'Intérieur. Un Bulgare et le kamikaze ont également trouvé la mort.

Une Israélienne dont le décès à l'hôpital de Bourgas, sur la mer Noire, avait été annoncé par l'ambassadeur d'Israël, est en fait toujours en vie et en soins intensifs, a rectifié le ministre au cours d'une conférence de presse sur les lieux mêmes de l'attentat, à l'aéroport de Bourgas.

"Il s'est avéré que les morts sont au nombre de sept, pas huit: cinq ressortissants israéliens, le chauffeur bulgare de l'autobus et le kamikaze", a-t-il déclaré.

Trente-et-un blessés

Trente-et-un Israéliens ont été blessés dans l'attentat, dont deux sont dans le coma. Un 32e blessé était encore non identifié. Les trois blessés les plus graves ont été transférés dans un hôpital à Sofia, la capitale bulgare.

Vingt-huit blessés israéliens, ainsi que certains des touristes israéliens ayant échappé à l'attentat, vont être rapatriés en fin de matinée en Israël à bord d'un Airbus affrété par le gouvernement bulgare.

L'attentat, imputé par Israël à l'Iran, a visé un bus transportant des touristes israéliens à leur descente d'un avion-charter arrivé d'Israël avec 154 personnes à bord. Ces touristes devaient se rendre à la station balnéaire de Slantchev Briag, au nord de Bourgas.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS