Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une panne concernant le vote par correspondance a pesé sur le dépouillement de l'élection à l'exécutif de Münchenstein (BL). Au total, 196 bulletins déposés dans les délais avaient été oubliés à la poste. Après le recomptage, un socialiste a finalement battu le Vert'libéral qui le précédait dimanche.

D'une voix de retard, l'heureux élu est passé à sept voix d'avance sur son concurrent, indiquent mardi les autorités communales et cantonales. La Poste "s'excuse sous toutes les formes" de ne pas avoir fait suivre le conteneur à bulletins de vote en question, écrit le géant jaune dans un courriel adressé à la commune.

Le conteneur a été découvert lundi. Il aurait dû être acheminé samedi. Il s'agit d'une "inadvertence", d'une "coïncidence tout à fait malheureuse" aux conséquences fatales, explique à l'ats un porte-parole de La Poste.

En définitive, les Vert'libéraux n'entrent donc pas à l'exécutif de Münchenstein. Les résultats de la commune aux votations cantonales et fédérales ont également été corrigés. Ces modifications ne changent toutefois pas l'issue finale des scrutins concernés.

ATS