Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wolfsburg - Bayern Munich: 4-1!

La reprise de la Bundesliga a été le théâtre d'une petite sensation avec cette défaite - la première de la saison en championnat - de l'incontesté leader sur la pelouse de son dauphin, lequel accuse toutefois encore... huit points de retard après dix-huit journées.

Pour ce retour aux affaires, on attendait un Néerlandais, mais visiblement pas le bon. Arjen Robben a en effet été complètement éclipsé par son compatriote Bas Dost, auteur d'un doublé en première mi-temps qui a douché les Munichois. Kevin de Bruyne s'est ensuite chargé d'enfoncer un Bayern groggy en début de seconde période.

Catastrophique, la charnière Dante - Boateng porte une très lourde responsabilité dans cette défaite, la première après une série de six succès toutes compétitions confondues et huit en Bundesliga. Le but (gag) de Bernat à la 55e n'a pas changé la donne, d'autant que De Bruyne y est lui aussi allé de son doublé (73e) au coeur d'une défense aux abonnés absents.

Invaincu en championnat depuis le 22 novembre (six matches), Wolfsburg a fait ce que toute l'Allemagne espérait. A savoir relancer au moins un petit peu, ne serait-ce que pour quelques semaines, un championnat qui semble joué depuis longtemps. Irréprochable dans ses buts, Diego Benaglio a réalisé une prestation solide tout comme Ricardo Rodriguez, très bon dans son couloir gauche. Timm Klose est lui resté sur le banc des Loups.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS