Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Marco Syfrig, directeur général du groupe Burkhalter, maintient le cap d'une croissance par acquisitions de sociétés (archives).

KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER

(sda-ats)

Burkhalter a amélioré sa rentabilité au 1er semestre, malgré un chiffre d'affaires en stagnation. Le spécialiste zurichois en installations électriques, actif aussi en Suisse romande, a dégagé un bénéfice net en croissance de 8,5% sur un an à 16,2 millions de francs.

Le chiffre d'affaires n'a de son côté pas bougé par rapport à la période allant de janvier à fin juin de l'an dernier, demeurant fixé à 244,4 millions de francs, a indiqué jeudi Burkhalter. Au niveau opérationnel, le groupe a dégagé un bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) en hausse de 8% à 19,7 millions de francs.

Dans son communiqué, Burkhalter parle de résultats "excellents". En juillet, l'entreprise a procédé à ses 17e et 18e acquisition depuis son entrée en Bourse en juin 2008, à savoir deux sociétés établies sur la rive gauche du lac de Zurich, dans le canton de Schwytz précisément.

Présence romande

Le groupe rassemble désormais 45 entreprises d'installations électriques, celles-ci possédant pas moins de 101 implantations à travers la Suisse et employant plus de 3000 personnes. Dans la partie francophone du pays, il dispose de plusieurs sites dans les cantons du Jura, de Vaud, de Genève et du Valais.

Pour la suite de l'année en cours, Burkhalter a toujours pour ambition d'accroître le bénéfice par action. La direction générale estime le groupe bien placé pour y parvenir. Elle maintient par ailleurs l'objectif de gagner des parts de marché en achetant de manière ciblée des sociétés d'électrotechnique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS