Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Roch Marc Kaboré est en tête de l'élection présidentielle organisée dimanche au Burkina Faso. C'est ce que montrent lundi des résultats encore provisoires comptabilisés sur 45% des 368 communes du pays.

Ces résultats partiels, communiqués par la Commission électorale nationale indépendante, accordent 55,3% des voix à l'ancien Premier ministre contre 28,7% à son principal adversaire, Zéphirin Diabré. Si cette tendance se confirme, Roch Marc Kaboré sera élu dès le premier tour de l'élection présidentielle.

Quatorze candidats briguaient la présidence du pays. Mais les observateurs estiment que seuls deux d'entre eux sont en mesure de l'emporter, Roch Marc Kaboré, du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), qui fut Premier ministre du président déchu Blaise Compaoré, et l'homme d'affaires Zéphirin Diabré, à la tête de l'Union pour le progrès et le changement (UPC).

Dans un communiqué, la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, a salué la tenue des élections présidentielle et législatives de sortie de crise au Burkina Faso. "Les Burkinabé ont une nouvelle fois démontré leur attachement profond à la démocratie en votant dans le calme, ce dimanche 29 novembre, pour désigner leurs députés et leur nouveau président à l'occasion d'un scrutin historique", a-t-elle déclaré.

"J'invite tous les candidats et partis politiques, mais également les populations burkinabé, à respecter et à faire respecter les résultats électoraux régulièrement proclamés par les organes compétents", a-t-elle ajouté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS