Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bujumbara - Le corps démembré d'un garçon albinos de neuf ans a été retrouvé jeudi dans une rivière séparant le Burundi et la Tanzanie, a-t-on appris samedi. L'enfant avait été enlevé il y a plus d'une semaine dans la commune de Kayogoro, dans le sud-est du Burundi.
"Le 18 octobre, six hommes en provenance de la Tanzanie ont fait irruption chez une famille qui a un garçon albinos de neuf ans, sur la colline de Buga. Ils ont ligoté tout le monde et ont emmené avec eux ce petit", a annoncé à l'AFP le président de Albinos sans frontière, Kassim Kazungu. L'enfant a été inhumé vendredi.
La colline de Buga, dans la commune de Kayogoro, se trouve à moins de deux kilomètres de la frontière tanzanienne. Des sources administratives de la province de Makamba, dont dépend administrativement la commune ont confirmé l'information. Elle ont aussi annoncé l'arrestation de deux Burundais vendredi.
Selon M. Kazungu, la police tanzanienne a arrêté mercredi cinq personnes avec la tête, les bras et les jambes du jeune albinos. "Nous espérons qu'elles vont être extradées au Burundi pour y subir le châtiment qu'elles méritent", a-t-il ajouté.
Début octobre, un garçon albinos de quatroze ans avait été tué puis démembré dans le nord du Burundi par un groupe venant du Rwanda voisin. Les autorités burundaises pensaient avoir mis fin à ces crimes rituels qui avaient frappé jusqu'ici la province de Ruyigi, frontalière de la Tanzanie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS