Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bus autonome autorisé à circuler près de Schaffhouse

Un bus autonome peut circuler dans les rues de Neuhausen (SH), cité qui abrite les fameuses chutes du Rhin (archives).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

Un bus autonome est autorisé à circuler à Neuhausen am Rheinfall, près de Schaffhouse. Le Département fédéral des transports (DETEC) a donné son feu vert à l'intégration de ce véhicule automatisé, sixième du genre en Suisse, au réseau de lignes ordinaires.

Le bus pourra transporter des personnes entre le centre-ville de Neuhausen am Rheinfall et sa zone industrielle dès fin mars, a indiqué mardi l'Office fédéral des routes (OFROU). Les transports publics de Schaffhouse (VBSH) intégreront le véhicule dans leur système de commande. Ils collaborent avec les transports publics zurichois.

La Confédération a délivré cette autorisation exceptionnelle à titre d'essai. Cinq autres véhicules autonomes ont déjà reçu la permission de circuler en Suisse. Les deux premiers tests, à savoir une voiture de tourisme à Zurich en 2015 et un robot de livraison à Berne en 2016, sont désormais terminés.

A Sion, un car postal autonome circule au centre-ville depuis l'été 2016. A Zurich, plusieurs robots de livraison automatisés sont en vadrouille, tandis qu'à Marly (FR), ce sont deux navettes des Transports publics fribourgeois.

La Suisse joue un rôle moteur dans l’exploitation de bus automatisés affectés au transport de personnes et figure parmi les pays à la pointe, selon le communiqué. L'OFROU prépare quatre autres essais.

La Confédération ne délivre des autorisations que si les risques du projet pilote sont acceptables et raisonnables. Chaque bus autonome doit avoir à son bord un accompagnateur qui peut reprendre le contrôle le volant si nécessaire et immobiliser le véhicule.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.