Toute l'actu en bref

La famille, les amis et la population ont dit un ultime adieu à Ueli Steck mardi à Interlaken (archives).

Keystone/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Les proches de l'alpiniste suisse Ueli Steck, décédé à la fin avril dans l'Himalaya, ont pris part mardi à une cérémonie d'adieu à Interlaken (BE). La population était également conviée.

La cérémonie publique s'est tenue au Kursaal de la localité de l'Oberland bernois. Dans une salle assombrie a dominé la projection noir-blanc d'Ueli Steck. La photo montrait l'alpiniste disparu dans un paysage de montagnes grandioses.

La famille a demandé qu'il n'y ait ni photos ni prises de vue, afin de préserver le caractère solennel de la cérémonie.

Le Suisse a perdu la vie fin avril alors qu'il se préparait à une expédition sur l'Everest. Il a été incinéré selon le rituel bouddhiste au Népal peu après son décès.

ATS

 Toute l'actu en bref