Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La naissance du bébé panda avait vivement réjoui les Tokyoïtes.

KEYSTONE/AP Kyodo News/YOHEI KANASASHI

(sda-ats)

Le zoo de Tokyo où est né le 12 juin un bébé panda, a annoncé vendredi qu'il s'agissait d'une femelle, apparemment en bonne santé. Tout le Japon s'était réjoui de cette première naissance depuis cinq ans.

Le sexe, très difficile à déterminer chez les petits pandas, a pu être confirmé sur la base de photos envoyées à un centre de recherche spécialisé en Chine, patrie de ces populaires animaux, a précisé à l'AFP un porte-parole du zoo d'Ueno.

Le nourrisson, au fin pelage blanc et gris-noir sur une peau rose, ressemble pour l'heure plus à un petit rongeur qu'à l'imposant ursidé noir et blanc qu'il deviendra. D'une taille de 17,6 centimètres et d'un poids de 283,9 grammes, cette fillette panda semble en forme et boit le lait de sa mère, Shin Shin, 11 ans pour 110 kg.

"Elle a commencé à avoir de la fourrure noire autour des yeux et à d'autres endroits du corps", a détaillé le représentant du zoo, aux petits soins pour cette nouvelle venue tant attendue. Shin Shin a quant à elle repris ses activités habituelles, mâchonnant tranquillement du bambou non loin du père, Ri Ri.

Le bébé, qui n'a pas encore de prénom, est le premier panda géant à naître dans ce lieu depuis l'arrivée d'un autre petit de Shin Shin en 2012, un événement inédit à Ueno en 24 ans. Mais la joie avait alors été de courte durée: il était mort de pneumonie six jours après sa naissance. Le directeur du zoo en avait fondu en larmes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS