Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Caisse suisse de voyage (Reka) a pu accroître son résultat d'exploitation en 2011, malgré le repli de ses ventes. Sa performance atteint 5,94 millions de francs, en hausse de 1,5% par rapport à l'exercice précédent.

Ce résultat a permis à l'organisation d'affecter 16,1 millions de francs à ses activités à but non lucratif: rabais initial de l'argent Reka, réduction du prix des offres Villages vacances Reka, et aide sociale aux vacances, a-t-elle indiqué jeudi.

Comme annoncé en janvier, le chiffre d'affaires global issu de l'argent Reka a reflué de 1,7% à 641 millions de francs. Dans le détail: les chèques Reka sont en légère baisse de 0,6% à 605,8 millions alors que Reka Rail (moyen de paiement réservé aux prestations de transports publics) chute de 17,4% à 35,2 millions.

Deux millions d'adeptes

Par contre, le secteur des vacances a généré des ventes en hausse de 1,3% à 39,6 millions de francs. La progression revient aux affaires en Suisse (+4,9%), tandis que celles à l'étranger sont en baisse (-6,5%).

Plus de deux millions de personnes en Suisse utilisent l'argent Reka. Et plus de 4100 entreprises en proposent comme prestation salariale accessoire à plus d'un million d'employés.

ATS